Le référentiel RNCP

REFERENTIEL : « du Domaine d’Activité à la Compétence »
Réforme de la formation professionnelle 1er janvier 2019 – code du travail L. 6353

Notre référentiel métier « Aménageur d’Espace Intérieur » -copyright coursbessil09- écrit en 2006 dans une logique de domaines d’activités, est réécrit aujourd’hui dans une logique de Compétences correspondant aux offres d’emploi du secteur professionnel : «Collaborateur ou Chargé de Mission, ou chargé de Projet spécialisé en Architecture Intérieure ».
Détaillée en 5 socles de savoirs fondamentaux, 42 Unités d’enseignement, 9 Unités de Diplôme et 6 blocs de compétences, l’appellation du diplôme correspond aux pratiques en entreprise,742Z, NFS233n et aux fiche ROME F1102-F1104, et aux pré-requis de la Fiche Emploi repère.

Le Chargé de Projet spécialisé en Architecture Intérieure, décline ses activités sur 3 axes :

AXE N°I : DEFINIR le cadre-la mission-le programme

DETERMINER les caractéristiques du projet/du bâti
REPRESENTER techniquement et esthétiquement
IDENTIFIER étude des besoins /contraintes -diagnostique-préconisation- phasage

AXE N°II : ELABORER le projet architectural et décoratif

CONCEVOIR l’architectonique : du diagnostic à la proposition
REPRESENTER de l’esquisse à la DP-AT-PC
ETUDIER techniquement et esthétiquement les typologies
DISTRIBUER le volume et l’espace, disposition spatiale et aménagement

AXE N°III : PILOTER & COMMUNIQUER
CONSTITUER LES DOSSIERS : formaliser -produire- transmettre

CONTROLER les pièces règlementaires, le process -phasage, l’esthétique

PRESENTER techniquement, visuellement, esthétiquement et commercialement

Résumé du nouveau référentiel - copyright Claire LUCAS 19 : à rapprocher du programme détaillé des modules de cours de chaque année

 

« Que fait concrètement l’aménageur d’espace intérieur ? » Il dessine et conçoit.

Pour les projets d’architecture intérieure, l’aménageur d’espace intérieur établi le concept général de l’aménagement, traduit par un parti pris architectural fort, reconnaissable, identifiable, garant de l'authenticité, de la singularité du projet. Il donne le caractère, l'ambiance d'un lieu en en concevant le style. (…)

Pour cela, il définit l'organisation et la structure du lieu par les éléments de l'aménagement, la décoration et la tendance par les matériaux et matières utilisés, les couleurs, le mobilier, les objets,  l'éclairage...

Son objectif est de traduire la demande du client afin d’élaborer, de réaliser le projet. (…)

Il dessine, pré-visualise, modélise le volume architectural, ou l’espace à aménager, à transformer, à chaque étape du projet afin de visualiser le projet dans son ensemble et de faire des choix.

Il réalise d'abord "l'esquisse" du projet, en présentant les éléments forts, essentiels et artistiques de l'aménagement sous forme de croquis d'ambiances, de perspectives esthétiques, de plans d'aménagement, et solutions techniques. Ils sont accompagnés de planche tendance présentant la décoration, le style, les matières, établissant un visuel porteur de sens pour le client.

Il travaille d'abord à la main pour une démarche créative et sensible, puis sur informatique (CAO et DAO), notamment en modélisation 3D. S'assurant de la faisabilité technique et s'approchant au plus près de la réalité esthétique finale. (…)

L’aménageur d’espace intérieur synthétise, par la représentation en volume, couleur, matière, l’idée que se fait l’architecte et/ou le client du projet. Par son travail de représentation esthétique  du projet et ses compétences en conception il apporte une valeur ajoutée permettant l’appui du projet auprès du client.

Ministère du Travail et de la Formation professionnelle - JORF n°0093 du 21 avril 2009 texte n° 20